Vous êtes ici

Bienvenue en Montagne de Reims !

Plaines agricoles, vallées, forêts et collines couvertes d’un vignoble d’exception... la Montagne de Reims se dessine telle une nef posée sur la plaine de Champagne. Partez à la découverte du Parc et de ses 4 régions paysagères aux identités bien singulières !

4 régions naturelles

 

Tardenois

Champs, vignes et bois s’enchevêtrent dans le Tardenois de la vallée de l’Ardre. La rivière serpente entre plateaux et collines jusqu’à Fismes où elle se jette dans la Vesle.

Le Moyen Âge a laissé ses traces avec les églises romanes qui parsèment cette région. Celles-ci dominent les villages construits en fond de vallons ou sur les versants. Cette région est fortement marquée par les combats de la Grande Guerre illustrés par la présence de nombreux cimetières militaires. Le Parc naturel régional commémore ce conflit mondial jusqu’en 2018, au travers d’une résidence artistique « Par les communes » qui met en œuvre, avec la Compagnie du « Diable à 4 pattes », des spectacles participatifs.

Tardenois ©PNRMR

Haut de page

Coteaux de la Montagne de Reims

Située au nord et à l'est du Parc, de Vrigny à Trépail en passant par Sermiers et Verzy, la région des coteaux de la Montagne de Reims se distingue par ses reliefs d'une valeur paysagère des plus manifestes. Véritable barrière qui domine la plaine de la Champagne crayeuse, la côte d’Ile-de-France est ici plus haute (180 mètres de dénivelé) et relativement rectiligne. Le versant et ses escarpements accueillent le vignoble et les villages et offrent des points de vue exceptionnels tout au long de la Route touristique du Champagne.

Vue sur léglise de Sermiers ©PNRMR

Haut de page

Vallée de la Marne

Située au sud du Parc, la vallée de la Marne tient son nom de la rivière qui la traverse. La Marne et son canal latéral longent d'est en Ouest le sud du Parc.

La Marne a façonné le paysage pour former une vallée dominée par la forêt. Alors que les vignes de la rive droite descendent en cascade jusqu’à la rivière de la Marne et de son canal, à l’est, les grandes cultures de la plaine de Champagne remplacent progressivement les vignes. Les villages alignés sur les replats offrent de magnifiques points de vue comme à Mutigny, Hautvillers ou Châtillon-sur-Marne, valorisés par la Route touristique du Champagne.

La Marne ©PNRMR

Châtillon-sur-Marne ©PNRMR

Vue sur le village de Cumières ©PNRMR

Les coteaux viticoles de Cumières à Mareuil-sur-Aÿ, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO ! Au coeur de l'aire d'élaboration du Champagne, le bien « Coteaux, Maisons et Caves de Champagne » inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO est composé de 3 sites emblématiques, l’avenue de Champagne à Épernay, la colline Saint-Nicaise à Reims et les coteaux viticoles de Cumières à Mareuil-sur-Aÿ. Situés au sud du Parc, ces coteaux sont parmi les plus anciens du vignoble champenois. Ils constituent le berceau historique et symbolique du Champagne.
Haut de page

Massif forestier

Au cœur du Parc, le massif forestier couvre, à lui seul, 40% de la surface du territoire. Sur ce vaste plateau d'argile à meulière se dresse des forêts denses et quelques clairières témoins d'une importante activité humaine et du rôle majeur joué par la forêt dans le passé. À 288 mètres d'altitude, c'est ici que culmine le plus haut sommet du Parc mais aussi de la Marne, le Mont Sinaï.

Débordante de légendes et de mystères, la forêt abrite une variété d'espèces dont quelques raretés qui font le bonheur des amoureux de la nature. Destination prisée pour une pratique d’activités sportives et de loisirs, au détour d'un chemin, laissez-vous gagner par cet exceptionnel écrin de verdure et ses richesses insoupçonnées !

Haut de page