Vous êtes ici

Le portrait du mois de mars

Jeudi 17 mars 2022

Rencontre avec Elsa Bezaury, Directrice de la Fileuse à Reims.

 


Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis originaire du sud-ouest de la France et passionnée d’Art et Culture depuis toujours. J’ai étudié l’histoire de l’Art à l’école du Louvre, puis à la Sorbonne à Paris. J’ai ensuite occupé plusieurs fonctions en collectivité, je suis arrivée dans la Marne, plus particulièrement à Reims, en 2008 pour le travail. Depuis 7 ans maintenant, j’occupe le poste de Directrice de la Fileuse, à Reims, c’est une friche artistique dédiée à l’art du vivant. 

Historienne dans l’âme, je m’imaginais, plus jeune, travailler dans le patrimoine, principalement pour des œuvres, qui appartiennent déjà à l’Histoire. Puis, la ville de Reims m’a recrutée, pour accompagner des artistes émergeants dans la création de projets d’exposition. Cette première expérience avec l’Art du vivant a été décisive pour moi ; c’est un milieu qui me fascine et dans lequel je trouve une vraie source d’épanouissement !

J’interviens également à l’Université de Reims, pour enseigner le droit à la propriété intellectuelle.

 

Parlez-nous un peu de votre parcours et de la Fileuse !

Je ne peux évidemment pas parler de moi, sans vous parler de la Fileuse. Je suis extrêmement liée à ce lieu. J’ai pris la direction de la Fileuse en 2015, c’est un établissement public, à vocation culturelle, inauguré en 2012 par la ville de Reims.

La Fileuse s’adresse aux professionnels du monde de l’art qui souhaitent développer un projet culturel et artistique. En soutenant ces artistes, nous soutenons la création, la culture, mais aussi tout un secteur économique et milieu sociaux-professionnels sous tension.

La pluridisciplinarité est la force de ce lieu ! Ici, nous accueillons et accompagnons, aussi bien des plasticiens, troupes de théâtre, comédiens, musiciens, écrivains, photographes, que les équipes administratives et des acteurs de la recherche (sciences humaines). 

Mes missions sont partagées entre le choix des résidences, l’accompagnement des artistes et l’animation des réseaux. Instaurer un esprit d’équipe entre les résidents est un défi de tous les jours, mais tellement essentiel pour faire vivre ce lieu et hors de ses murs !

Quels sont vos liens avec le Parc ?

C’est dans le cadre de la 3ème édition du sentier artistique Homme -Nature - installation d’œuvres artistiques sur le sentier de Mailly-Champagne, que nous avons été amenés à travailler avec le Parc naturel régional de la Montagne de Reims, en 2021.

Avec la crise du Covid et le premier confinement, il a y eu, pour beaucoup d’entre nous, une envie extrêmement forte de nature et de sortir de Reims. 

La chargée de mission Culture et patrimoine, Emilie Renoir-Sibler a proposé d’associer la Fileuse à ce projet artistique initié par le Parc depuis 2017.

L’appel à projet « Homme nature » a donc été lancé et à notre plus grand plaisir les artistes se sont mobilisés !

Les deux artistes lauréats Manon Thirriot et Victoria David ont été sélectionnées conjointement par le Parc et la Fileuse, au travers de jurys. La Fileuse a ensuite accueilli les artistes en résidence pour une durée d’un mois. Les œuvres ont été installées dans la foulée, par le Parc sur le sentier pour toute la saison estivale.  

Nous sommes très complémentaires, puisque nous possédons la ressource artistique et le Parc nous offre un cadre exceptionnel d’exposition artistique. Ce projet était une vraie opportunité pour la Fileuse, nous avons bien trop rarement l’occasion d’expérimenter une résidence hors de la ville, surtout en pleine nature ! 

Aujourd’hui, les artistes et moi-même, nous tardons de renouveler l’expérience. Le sentier « Homme-nature » édition 2023 est d’ores et déjà en cours de réflexion avec le Parc !

 

Quel est votre endroit préféré en Montagne de Reims ?

La Montagne de Reims possède de magnifiques forêts. Vivant et travaillant à Reims, le Parc est pour moi une bouffée d’oxygène ! Je prends beaucoup de plaisir à me balader dans les forêts de Louvois ou Nanteuil-la-Forêt.